1. Configuration institutionnelle

1. Statut

Le Groupe d'économie du développement (GED) est un département de recherche au sein du Laboratoire d'Analyse et de Recherche Economiques - Economie et Finance Internationales (LARE-Efi) de l'Université Montesquieu-Bordeaux IV - France.

2. Présentation

Le Groupe d'économie du développement (GED) est un département ayant une double vocation. En premier lieu, le GED vise à contribuer à l'encadrement pédagogique, d'une part, des étudiants de la Mention Economie, Banque et Finance Internationales du Master de Sciences économiques et sociales, et, d'autre part, des doctorants. Dans cette optique, il s'efforce de permettre aux jeunes chercheurs de l'université de compléter leurs connaissances théoriques par une formation à l'économie appliquée - en particulier, l'analyse approfondie des données d'enquêtes - à partir d'études de cas, et de renforcer les contacts avec les milieux professionnels - nationaux et internationaux - ayant des centres d'intérêt en économie du développement. Ce processus de transmission des compétences est appuyé par différentes institutions nationales et internationales - notamment l'Organisation internationale du travail à Genève et différents bureaux du Programme des nations unies pour le développement en Afrique -, et universités étrangères. Un deuxième lieu, le GED est un département de recherche, axés principalement sur les économies du Tiers-Monde - l'Afrique, en particulier ; voir Programme de recherche. Il s'intéresse aux questions d'économie sociale - pauvreté, inégalité, marché du travail et développement ; développement humain durable et intégration sociale - aux aspects institutionnels du développement - systèmes productifs et développement - et à la dimension macroéconomique de la transition - ajustement structurel et développement ; transition économique et endettement - y compris les pays de l'Est en transition.

3. Membres du GED

Les membres du GED sont constitués par des enseignants-chercheurs ayant une activité pédagogique dans la Mention Economie, Banque et Finance Internationales du Master de Sciences économiques et sociales, ainsi que par des chercheurs rattachés ou associés et des doctorants. Dans ce contexte, les membres du GED sont les suivants.

Enseignants-chercheurs et associés

Abessolo Yves, Chargé de cours, Université de Yaoundé II, associé
Baron Olivier, Maître de conférences
Beaulière Arnousse, Chercheur ISPED (Bordeaux 2), associé

Benjamin-Labarthe Elyette, Professeur Bordeaux 3, associée
Conte Bernard, Maître de conférences
Diallo Yacouba, docteur, Organisation internationale du travail (International Programme on the Elimination of Child Labour - IPEC), Genève, Responsable sur le travail des enfants en Afrique, associé
Droy Isabelle, CRI, IRD
El Aynaoui Jean-Philippe, docteur, Banque centrale, Maroc,
associé
Fontan, Charlotte, ATER
Gaoui Nicole, épouse Fondeville, Applica, Sprl
Koné, Koko, Université d'Abidjan, associé
Lachaud Jean-Pierre, Professeur
Montaud Jean-Marc, Maître de conférences (HDR), Université de Pau et des Pays de l'Adour, associé
Mouakil, Tarik, docteur
Penouil Marc, Professeur émérite
Poulon Frédéric, Professeur
Sirven, Nicolas, post-doc à Cambridge - 2006-2008, Chargé de recherche à l'IRDES, associé
Soulama Souleymane, Professeur, Université de Ouagadougou, associé
Zerbo Adama, docteur, BCEAO (Economiste statisticien)/Université de Ouagadougou, associé

Doctorants

De nombreux doctorants sont rattachés au LARE-Efi. Au milieu de 2007, 33 thèses sont en préparation au LARE-Efi, dont environ la moitié traitent de sujet en relation avec les activités du GED.

4. Documentation

Le Centre de documentation du LARE-efi, qui compte plus de 3000 ouvrages ainsi que de nombreux périodiques, permet aux différents chercheurs du GED d'accéder à une base documentaire importante. Par ailleurs, le GED gère une série de publications - Documents de travail (DT), Série de recherche (SR) et Documents pédagogiques (DP) - voir Valorisation de la recherche.